Les particuliers utilisant un service à domicile via une entreprise prestataire, bénéficieront à partir de 2022 d’un système de “tiers payant” pour leur crédit d’impôt.

Ce “crédit d’impôt instantané” entrera en vigueur vraisemblablement au cours du 2e trimestre.

Les personnes âgées en perte d’autonomie ou handicapées bénéficiant d’une aide à domicile seront également éligibles à cette réforme un peu plus tard en 2022. Elles perçoivent en effet des allocations couvrant une partie du coût des prestations et qui doivent être intégrées dans le calcul du crédit d’impôt.

Leave a comment